À Nantes, la Maison de Nicodème vient donner de l’épaisseur aux derniers jours Aucun avis

La Croix met en avant chaque jour un lieu de soins atypique. Aujourd’hui, la Maison de Nicodème à Nantes, ouverte depuis avril dernier, qui compte 18 lits en soins palliatifs. Les besoins des patients et de leurs proches sont placés au centre de l’attention.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés