À la Cinémathèque française, Romy Schneider face à son destin Aucun avis

Quarante ans après sa mort, une exposition et une rétrospective rendent un hommage bouleversant à l’actrice et à la femme libre qu’elle avait choisi d’être, loin du destin tragique auquel on l’a trop souvent réduite.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés