À Hong Kong, la « statue de la honte » de Tian An Men doit être déboulonnée Aucun avis

Les autorités de l’Université de Hong Kong ont exigé ce week-end que soit retirée la « Statue de la honte », œuvre symbolisant le massacre de milliers d’étudiants sur la place Tian An Men à Pékin le 4 juin 1989. Nouvelle preuve de la volonté de la Chine d’effacer de la mémoire de Hong Kong cette page sanglante de l’histoire chinoise.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés