A Cannes, chroniques de fin de vie, de la fiction à la réalité Aucun avis

75° festival de Cannes. Deux films d’Un certain regard ont frappé les esprits. Une fable réaliste sur l’euthanasie imposée au Japon et le dernier film de Gaspard Ulliel
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés