1 an et demi de prison et 50 000 euros d’amende pour Luis Rubiales  Aucun avis homms2013

172 mots pour vous donner de l'information 0 habillage

Mercredi, le parquet a requis une peine de deux ans et demi de prison à l’encontre de l’ex-président de la Fédération espagnole de football, Luis Rubiales, dans l’affaire du baiser forcé adressé à la joueuse Jenni Hermoso en août dernier.

Accusé d’« agression sexuelle » et de « délit de coercition », Rubiales aurait embrassé par surprise la joueuse de la Roja sur la bouche quelques minutes après la victoire de l’équipe en finale de la Coupe du monde. Selon les réquisitions du parquet, Rubiales serait condamné à un an de prison pour le délit d’agression sexuelle et à un an et demi pour le délit de coercition. De plus, il devrait verser 50 000 euros d’indemnités à la joueuse pour le baiser forcé.

Rubiales a toujours nié toute « connotation sexuelle » à son geste, affirmant avoir agi sous le coup de « l’émotion » et dans « un moment de bonheur ». La FIFA l’avait suspendu pour trois ans de toute activité liée au football le 30 octobre dernier.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés