« L’élu n’est plus combattu comme adversaire, mais haï en tant que tel » Aucun avis

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés