Pékin a utilisé Twitter et Facebook contre les manifestants à Hong Kong
Blog

Pékin a utilisé Twitter et Facebook contre les manifestants à Hong Kong


Les autorités chinoises ont utilisé près d'un millier de comptes Twitter, et dans une moindre mesure des pages Facebook, pour discréditer et diviser les manifestants pro-démocratie à Hong Kong, ont indiqué lundi les deux réseaux sociaux.Twitter a suspendu 936 comptes, "coordonnés dans le cadre d'une opération soutenue par l'Etat" chinois pour "miner la légitimité et les positions politiques" des manifestants, affirme Twitter dans un post de blog."Nous avons identifié de larges...


Source La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories, suite de l'article : Pékin a utilisé Twitter et Facebook contre les manifestants à Hong Kong
20 août 2019

Commentaires Pékin a utilisé Twitter et Facebook contre les manifestants à Hong Kong