Nettoyage ethnique en Birmanie : pour l'ONU, Suu Kyi aurait dû démissionner
Blog

Nettoyage ethnique en Birmanie : pour l’ONU, Suu Kyi aurait dû démissionner


La Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, à la tête du gouvernement civil birman, aurait dû démissionner en signe de protestation contre le nettoyage ethnique des Rohingyas musulmans par l'armée, a critiqué jeudi le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein."Elle aurait pu ne rien dire, ou encore mieux, démissionner", a déclaré Zeid Ra'ad Al Hussein dans un entretien à la BBC.Aung San Suu Kyi a en effet défendu depuis plus d'un an l'armée...


Source La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories, suite de l'article : Nettoyage ethnique en Birmanie : pour l’ONU, Suu Kyi aurait dû démissionner
30 août 2018

Commentaires Nettoyage ethnique en Birmanie : pour l’ONU, Suu Kyi aurait dû démissionner