Gardé par le "lion de Palmyre", le Musée de Damas rouvre ses portes
Blog

Gardé par le « lion de Palmyre », le Musée de Damas rouvre ses portes


Statues en marbre, mosaïques, sarcophages en pierre... Exhumés des dépôts dans la Syrie en guerre, des vestiges millénaires ont retrouvé leur place dans le musée national de Damas, qui rouvre ses portes après six années de fermeture.Dans les jardins de l'institution, fermée à cause du conflit qui déchire le pays depuis 2011, les visiteurs sont accueillis par l'imposante sculpture en pierre calcaire d'un lion de Palmyre, joyau de la cité antique syrienne vieux de 2.000 ans.Haute...


Source La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories, suite de l'article : Gardé par le « lion de Palmyre », le Musée de Damas rouvre ses portes
29 octobre 2018

Commentaires Gardé par le « lion de Palmyre », le Musée de Damas rouvre ses portes